Un couple de pisciacais survit à la fin du monde

Ce matin je me suis réveillé bien au chaud dans mon lit. Réveil très dur comme tous les jours depuis quelques temps, la fatigue de fin d’année est de plus en plus importante, mais au moins je suis au chaud et je pense aux survivalistes qui viennent de passer une nuit au frais dans leur blockhaus protégé mais froid.

IMG_20121221_074310Je me suis rendu rue Saint Sébastien ce matin prendre les nouvelles. Il est 7h passé, l’heure la plus précise calculée pour la fin du monde… et nous sommes toujours là.

Je me gare avec difficulté, m’attendant à voir du monde autour du bloc de béton posé sur son camion… déçu, personne.

Benjamin et Gisèle, 33 et 30 ans sont réveillés, je ne les dérange pas ils sont déjà en plein tournage. Le couple pisciacais a passé la nuit dans un abri « anti-atomique », cette nuit semble avoir été rude dans le froid. Il faut dire que le béton n’est pas ce qu’il y a de plus chaleureux. Cette nuit est en fait le résultat d’un concours organisé pour promouvoir le National Geographic Channel.

Le chauffeur du poids-lourd lui semble avoir passé une nuit correcte, le régisseur parait plus fatigué. Un agent de sécurité a surveillé l’ensemble.

L’abri est en réalité minuscule, comme on le voit sur la photo (navré pour la qualité, je n’avais pris que mon téléphone), mais imaginez que les parois font 25cm et vous imaginez ce qu’il reste d’espace : 8m2 (j’avais plus de 9m2 dans ma chambre d’étudiant). Il parait qu’on peut y tenir à 6 personnes !
Pas de téléphone, ni d’électricité, des réserves de nourriture lyophilisée, de l’eau, de l’oxygène, mais pas en quantité suffisante pour survivre le temps que les retombées radioactives soient acceptables. D’ailleurs ce genre d’abri ne suffirait pas, il est prévu pour être enterré, pas laissé ainsi à la surface. Il serait estimé à 1m70 l’épaisseur efficace d’un abri de surface. Il n’empêche que c’est une expérience rigolote et un coup de pub pour la chaîne en question.

Quelques médias se sont rendus sur place, Yvelines Première, France Télévision et bien sur la FOX qui diffuse l’émission « Familles apocalypse » (doomsday preppers en VO) le lundi à 20h40. Je ne sais pas encore quand passeront nos pisciacais mais cela risque d’être amusant.IMG_20121221_074331
http://natgeotv.com/fr/familles-apocalypse/videos/abri-anti-atomique

J’envisageais de faire un paragraphe sur la survie, les risques, les stratégies à adopter. Si vraiment ces sujets vous intéressent vous trouverez de la lecture en quantité suffisante sur le web.

Je trouve juste cette expérience intéressante, j’avoue être même un peu jaloux, mais je préfère faire du camping l’été que l’hiver. Ce qui est triste c’est que si notre couple avait survécu à la fin du monde, ils n’auraient eu aucune oreille pour faire connaitre Poissy en sortant.  Il parait  que depuis la chute de l’Empire Romain ‘on dénombre pas moins de 183 annonces majeures de « fin du monde ».

Nos survivalistes vont encore passer quelques heures dans leur abri le temps pour la chaine d’avoir matière pour son émission. Suite à cette expérience ils sont prêts pour le voyage dans l’espace.

Enfin, ayons une pensée pour le conducteur du camion qui doit maintenant retourner sur Monaco en ce week-end classé orange sur les routes.

L’article sur Le Parisien : http://www.leparisien.fr/poissy-78300/le-couple-protege-contre-la-fin-du-monde-21-12-2012-2424897.php

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s