Raz-le-bol d’être une vache a lait !

Suite à la tenue du CISR du 11 mai et aux propositions absurdes qui en ont découlées, je ne peux qu’être indigné de constater que le gouvernement n’a rien compris en matière de Sécurité Routière.

Ses propositions ne vont pas dans le bon sens. La vie actuelle, nos moyens de déplacement actuels ne sont pas en accord avec ces propositions de lois digne du XIX°. Ce n’est pas en augmentant les radars que les usagers de la route seront plus en sécurité. Ils seront moins riche, perdront leur permis et ainsi leur droit à la liberté et pour beaucoup leur moyen d’aller travailler, rouleront sans permis et donc sans assurance, mais cela ne fera pas changer leur sécurité sur la route, sur nos routes.

Si on veut que les choses changent il faut au contraire investir. Investir dans l’accidentologie, les infrastructures routières, soutenir les constructeurs automobiles.
La Sécurité Routière doit être une dépense pour l’Etat et non une recette !

Je salue néanmoins quelques bonnes initiatives comme la généralisation des bandes de rives sonores…. sur les autoroutes….. au rythme des travaux routiers, cela semble bien dérisoire à la vue de l’état général de notre réseau routier. OUI, focalisons nous sur les causes d’accident : l’alcool, le téléphone, le respect des priorités, mais NON ne confondons pas avec le facteur aggravant qu’est la vitesse.
Il faut cesser de nous donner le sentiment qu’il est plus grave de faire un excès de vitesse que de braquer une banque.

Aujourd’hui, par ces mesures qui aggravent la situation et le sentiment actuel, on continue à rendre le code de la route illogique et injuste. Ce n’est pas ainsi qu’il sera mieux respecté.

En tant que Conseiller Municipal –anciennement délégué à la sécurité à ce poste –, membre de la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC) – et anciennement président de son antenne Yvelinoise –, ancien Inspecteur Départemental de la Sécurité Routière (IDSR) – jusqu’à ce qu’on dénature les missions qui leurs étaient confiés –, en tant qu’automobiliste, motard, cycliste, piéton, père de famille, je pense avoir le recul nécessaire pour dire que le gouvernement se trompe. Ainsi je lui demande de, non seulement faire marche arrière sur les propositions relatives à la vitesse – qui donnent aux citoyens le sentiment d’être des tirelires à roulettes – mais aussi et surtout de revoir sa politique se Sécurité Routière de manière posée et réfléchie et non en convoquant un CISR « à la va-vite ».

De plus, j’invite chacune et chacun à se rendre aux diverses manifestations prévues et à venir, a savoir :
Organisateur AFFTAC : le mercredi 18 mai à 13h partout en France et surtout dans les grandes villes.
Organisateur FFMC : le samedi 18 juin dans toute la France.

PS : pour ceux qui se pose la question : non, je n’ai pas perdu de points ou été verbalisé récemment 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s