La virulence du virus H1N1 revue à la hausse.

Le virus ne peut plus être arrêté.

C’est ce que déclare le Haut Comité Français pour la Défense Civile, cette entité est une association loi 1901 qui participe à la réflexion sur la doctrine, l’organisation et les techniques de notre pays en matière de sécurité globale et de défense civile.

L’ampleur nécessite d’accélérer le processus de préparation a une vraie pandémie en France. Le gouvernement a d’ailleurs la commande de 94 millions de doses de vaccins et la mobilisation des médecins libéraux. Cette commande est accompagnée d’une pré-réservation de 36 millions de vaccins supplémentaires.

Les livraisons de vaccins « s’échelonneront du mois d’octobre au mois de janvier si les rendements de production sont satisfaisants ». La ministre Roselyne BACHELOT a précisée que l’objectif était « de proposer la vaccination à l’ensemble de la population »

Dans le cadre de cette montée en puissance progressive, le ministre de l’intérieur Brice HORTEFEUX a annoncé un changement complet du dispositif de soins axé non plus sur l’hôpital comme c’est le cas actuellement, mais sur la médecine de ville.
Désormais, en cas de suspicion de grippe, les patients devront s’adresser à leur médecin de famille. C’est lui qui décidera ou non de la nécessité d’un traitement du patient par antiviraux, ainsi que de la prescription ou non d’un prélèvement dans un laboratoire habilité, en vue de confirmer le diagnostic, et qui orientera le patient, en cas de symptômes graves, vers un service hospitalier.

Il ne faut pas prendre ce virus à la légère.

Depuis un mois que le monde a été déclaré en état de pandémie (niveau 6), la grippe A s’est installée sur tous les continents, à travers 143 pays. L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) dénombre aujourd’hui plus de 100 000 contaminations et plus de 440 décès dans le monde.

La vitesse de diffusion de la pandémie de grippe A à l’échelle internationale est sans précédent. Dans le passé, les virus de la grippe avaient eu besoin de plus de six mois pour se propager, alors que le nouveau virus H1N1 a pris moins de six semaines pour se propager sur toute la planète.

D’après le Figaro, des chercheurs américains de l’université du Wisconsin dirigés par le virologue Yoshihiro Kawaoba viennent de publier des travaux expérimentaux qui donnent une idée plus précise de la virulence du virus A/H1N1. Ils estiment que ce dernier est « plus dangereux que celui de la grippe saisonnière».
De plus, l’OMS aurait été informée qu’une forme de virus serait résistante au Tamiflu.

Bilan au 16 juilletbulletin_grippe_17_07_091

En France la dynamique de l’épidémie est suivie dorénavant par :
– le nombre de cas groupés dus au virus A (H1N1) 2009 ;
– le nombre de cas graves ;
– les indicateurs de surveillance en population (médecine de ville, hôpital) ;
– la mortalité globale et spécifique ;
– les données virologiques.

Le nombre de cas groupés augmente régulièrement et la moitié d’entre eux reste sans source de contamination identifiée, confirmant l’installation d’une circulation du virus sur le territoire.

Répartition des cas en France métropolitaine au 16 juillet 2009 :

  Cas confirmés Probables Total
Cas sporadiques 322 21 343
Cas groupés 120 120 240
Total 442 141 583

Le virus A (H1N1) 2009 ne semble pas s’être installé dans les DOM. Aucun décès n’a été signalé et la maladie reste, à ce jour, bénigne dans notre pays où seuls 4 cas graves ont été recensés et sont d’évolution favorable. La discrète augmentation de l’activité liée à la grippe en médecine de ville et aux urgences hospitalières est à surveiller. La diffusion du virus se poursuit dans le monde avec un renforcement de la circulation dans l’hémisphère Sud.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s